15 mai 2019

 

Marie Arena (PS), François De Smet (Défi) et Aymeric De Lamotte (liste Destexhe) représentent le monde politique. Abdeslam Marfouk et Daniel Martin, pour l’introduction, et Bruno Darbaix, pour les conclusions, parlent au nom du groupe de travail d’eChange. Olivier Mouton (Le Vif) et Martin Buxant (LN24) animent le débat.

Dans l’introduction, Abdeslam Marfouk et Daniel Martin insistent notamment pour passer « d’un débat d’hormones à un débat de neurones » en commençant par analyser les chiffres. Quelques exemples. Depuis 2015, on relève moins de naissances que de décès en Europe. 7 immigrés sur 10 en Belgique sont des Européens. 4 sur 10 résidents en Belgique d’origine marocaine sont naturalisés Belges. Ce rapport dépasse les 7/10 pour ceux d’origine congolaise. L’OCDE a calculé que les effets des migrations sur l’économie sont positifs. L’apport fiscal des immigrés atteint 0,3% du PIB.

Lisez ici le compte-rendu du débat.

Toutes les actualités du groupe de travail Démocratie sont à retrouver ici.

Share This