e-projet

Constat

La Belgique est l’un des pays les plus prospères du monde. Tous les ingrédients sont réunis pour donner à chaque citoyen une chance réelle de vivre une vie digne et épanouissante. Mais le monde autour de nous connaît des transformations fondamentales et nos modes d’organisation montrent leurs limites. Un changement radical est nécessaire. Il appartient à chacune et chacun d’entre nous de construire la transition entre le monde d’hier et le monde de demain. Cela ne sera possible que si nous retrouvons confiance dans l’action politique.

Aujourd’hui, nous avons le sentiment que beaucoup de nos représentants utilisent leur fonction à leur seul profit. Un changement profond des pratiques politiques est donc indispensable, mais il ne suffira pas. Nous sommes convaincus que le politique ne retrouvera sa légitimité qu’à une double condition :

5

Premièrement, démontrer son efficacité, c’est-à-dire sa capacité à coordonner durablement l’action des différents niveaux de pouvoirs, d’une part, de la société civile et des autorités publiques, d’autre part, autour d’objectifs communs.

5

Deuxièmement, convaincre de sa pertinence, c’est-à-dire être le lieu où il est possible de décider collectivement de la société dans laquelle nous voulons vivre. La crise de légitimité actuelle montre que la poursuite de la seule croissance économique, de la création d’emplois et de la stabilité des finances publiques n’est pas suffisante. Pire, elle conduit à l’épuisement de notre modèle de société.

Demarche

E-Change est un mouvement qui veut mobiliser au-delà des logiques partisanes et des clivages traditionnels. Il entend réaffirmer l’importance d’une action politique efficace et la nécessité de renouer le lien entre la société civile et les représentants politiques. Pour y arriver, nous souhaitons que des personnes d’horizons différents se rassemblent pour dialoguer et partager une ambition commune. Nous voulons créer une dynamique et réunir au sein de celle-ci tous ceux qui, par-delà leurs différences, partagent la même conviction que des alternatives sont possibles et qu’ils peuvent être acteurs du changement.

Nous proposons d’agir à 2 niveaux:

5

Echanger par delà les logiques partisanes et les clivages traditionnels. L’action politique doit rassembler autour de projets communs des personnes issues d’horizons professionnels, politiques, culturels, économiques différents, chacune parlant en son nom propre.

5

Changer la manière d’agir en politique. Les défis auxquels nous sommes confrontés sont trop importants pour que les politiques menées soient définies majorité contre opposition à chaque niveau de pouvoir. Le monde politique et la société civile doivent s’entendre sur des ambitions de long terme autour de grands thèmes structurants.

Domaines prioritaires

Nous avons identifié une dizaine de domaines de la vie en société :

5

La démocratie et la participation

 

5

La mobilité

 

5

La transition énergétique

 

5

Les transitions économiques

 

5

La fiscalité et la redistribution

 

5

La formation tout au long de la vie

 

5

La culture et l’émancipation

 

5

Les soins, la prévention et le bien-être

 

5

La justice et la résolution des conflits

 

5

La migration, l’intégration et le vivre ensemble

 

Sur chacun de ceux-ci, nous cherchons à créer un consensus et un soutien suffisamment large pour assurer la cohérence de l’action politique, indépendamment des coalitions gouvernementales et des niveaux de pouvoir.

Cinq engagements

Nous proposons de nous accorder autour de cinq engagements fondamentaux :

5

Emancipation

Chaque personne est appelée à développer son autonomie et à exercer sa responsabilité, vis-à-vis d’elle-même et d’autrui, dans les différents domaines de sa vie. La société et les pouvoirs publics doivent mettre en place les instruments nécessaires à cette fin, notamment dans les domaines de l’éducation et de la culture.

5

Entreprendre

L’avenir se construit autour de projets concrets et innovants capables de mobiliser autour d’objectifs d’intérêt collectif. L’esprit d’entreprise doit être présent dans tous les domaines de la vie économique, associative et publique.

5

Environnement

Toutes les activités humaines influencent notre cadre de vie global. Chaque décision, chaque action, individuelle comme collective, doit prendre en compte son impact sur l’ensemble de notre environnement. Il faut modifier à terme nos modes de production et de consommation pour garantir aux générations futures le droit de vivre et s ‘épanouir dans un environnement sain.

5

Equité

Il faut veiller en toutes circonstances à protéger les personnes et groupes plus vulnérables, à préserver la paix sociale, à respecter l’autonomie individuelle et d’association et, chaque fois que c’est possible, à favoriser l’émancipation sociale.

5

Europe

La Belgique fait partie d’un espace culturel, politique et social européen, ouvert et partagé. Cet espace est basé sur des principes communs de liberté, de solidarité et de responsabilité à promouvoir et à défendre.

Deux phases

La première phase de déploiement d’E-Change consiste à mettre en place de petits groupes de réflexion composés de personnes de la société civile expertes dans un domaine spécifique. L’output attendu est un diagnostic sur la situation présente et l’identification des objectifs de moyen terme, idéalement complétés de scénarios d’actions pour atteindre ces objectifs.

Dans un deuxième temps, les objectifs ainsi dégagés seront soumis à un débat citoyen plus large, qui visera à alimenter et rythmer l’action des futurs responsables politiques.

Au travers de cette démarche, l’espoir est également de rendre possible l’émergence d’une nouvelle génération de personnes prêtes à s’engager en politique, tout en travaillant autrement. La société civile doit être associée à l’élaboration des politiques. Chacune et chacun d’entre nous doit y avoir son mot à dire.

 

 

Conclusion

La dynamique que nous souhaitons lancer entend ainsi dépasser les limites d’une législature ou d’un parti. En mobilisant les citoyens et la société civile autour d’ambitions à long terme, les représentants et les citoyens seront invités à s’engager réciproquement sur les projets à mener pour atteindre ces objectifs. Nous souhaitons restaurer la confiance en l’avenir et en notre capacité d’en être les acteurs.

Cela va prendre du temps. Notre démarche peut-être comparée à celle d’un laboratoire de recherche : nous allons tester des pistes qui vont s’avérer stériles, nous allons parfois tâtonner, … Nous ne nous présentons pas comme « ceux qui savent mieux que les autres », mais comme des chercheurs de bonne volonté, aspirant apporter une contribution originale et utile.

Share This